Ploërmel 2014 Chronique de la Mariapolis / Deuxième jour

Dimanche 27 juillet. Les rangs ont encore grossi et nous avons passé, au coeur du week-end, le cap des 500 participants, dont un tiers de moins de 18 ans. Le thème pour cette journée : « Vivre l’amour réciproque en famille, est développé par Françoise et Jean-François A. intercalé de témoignages. « L’amour, nous l’aurons certainement tous expérimenté un jour, rend doux et savoureux tout ce qui est amer. »

Françoise et Jean-François nous parlent de « la réciprocité » comme d’un défi à relever. Ils évoquent la Parole de vie de ce mois : « Si deux d’entre vous se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit… » Un des moyens pour vivre la réciprocité dans l’amour ? Le pacte de l’amour réciproque, selon le commandement de Jésus : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. » Amour dont il nous donne la mesure, être prêts à donner sa vie les uns pour les autres. Autre secret ? Le pacte de miséricorde, qui recouvre nos limites et nous apprend à nous voir nouveaux. Ils nous rappellent les trois mots clefs, donnés par le pape François lors d’un grand rassemblement de familles, en novembre dernier : « S’il te plaît », « Pardon », « Merci »…. « A ceci, tous vous reconnaîtront pour mes disciples, à l’amour que vous aurez les uns pour le autres. »

Le grand groupe des Juniors présents à la Mariapolis nous parlent ensuite de leur « Projet Homme Monde » : ils nous font part, images à l’appui, de ce qui vient ou est en train de se vivre en Argentine et au Brésil, par une quinzaine d’entre eux ; et des actions qu’ils ont lancées, soutenus par les communautés de leurs régions, pour préparer matériellement ce voyage. Intervention rythmée par chant et danse brésilienne.

IMG_9724

La journée se poursuit, paisible, entre ateliers, balades et forums. A la messe de fin d’après-midi, nous avons confié la situation des chrétiens d’Orient et de tous ceux qui souffrent à cause de l’intolérance d’autres frères.

Signalons ce soir le succès sans précédent de « Bonne nuit les petits », avec une centaine de – petits et grands ! –  participants… A demain !

En famille : vivre l’amour réciproque.

Qu’est-ce que la famille ? Sociologues, moralistes, éducateurs, hommes politiques et psychologues pourraient en donner les définitions les plus variées. Cependant je suis convaincue que ce qui vous intéresse par-dessus tout, en ce qui concerne la famille, est la pensée de Dieu.

Pour Dieu, qu’est-ce que la famille ? […]

Pour le moment, qu’il nous suffise de faire une simple constatation. Quand Dieu a créé l’homme, il lui a formé une famille. Pour s’incarner, il s’est entouré d’une famille. Quand Jésus a commencé sa mission et manifesté sa gloire, il fêtait une nouvelle famille, à Cana. Cela suffirait pour nous faire comprendre ce qu’est la famille dans la pensée de Dieu. […]

La famille est un écrin qui renferme un mystère d’amour : amour nuptial, amour maternel, paternel, filial, fraternel, amour de la grand- mère envers ses petits-enfants, amour de l’enfant pour ses oncles, ses cousins… Rien d’autre ne constitue, ne lie, ne fait exister la famille, sinon l’amour. Et si la famille est mise en échec dans le monde, c’est parce que l’amour a failli. Là où l’amour s’éteint, la famille se désagrège. Voilà pourquoi les familles doivent puiser à la source même de l’amour. C’est Dieu Amour qui sait ce qu’est la famille. Il l’a conçue comme chef-d’œuvre de l’amour, signe, symbole, modèle de tous ses autres projets. Si c’est lui qui a créé la famille en la modelant avec l’amour, c’est encore lui qui pourra la restaurer, grâce à l’amour.

[1] Chiara Lubich, Pensée et spiritualité, pp.243-244.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *