Mariapolis de Ploermel : J2

L’Homme rejeté : l’autre est mon frère

« Aime Jésus crucifié en toi, dans les innombrables nuances de tes souffrances ; mais, surtout, aime-le à l’extérieur de toi, dans tes frères, tous tes frères. Si tu devais faire des préférences, aime-le dans le plus pêcheur d’entre eux, les plus misérables, les plus déguenillés, les plus repoussants, les plus abandonnés, les plus rejetés par la société, les plus meurtris » (1). Telle est la ligne de conduite indiquée par Chiara dans l’un de ses premiers livres de méditations. Une orientation qui se concrétise de différentes façons, en fonction des personnes et des situations. Les expériences partagées par les membres de la communauté de l’Ille-et-Vilaine nous ont fait rentrer de plain-pied dans cette réalité : une relation apaisée avec un commerçant qui a permis à une « étrangère » de s’intégrer dans le quartier, une jeune en bac pro après un échec scolaire lourd de conséquences pour elle et parce qu’un de ses profs l’a considéré comme « une personne », a repris confiance en elle et réussie à mener à bien son projet professionnel…

Que d’autres exemples vécus dans les ateliers proposés pendant la journée où chacun était invité à regarder l’autre comme son frère : jouer au scrabble (AIMER avec le mot compte triple) ou à d’autres jeux de société, prendre conscience de soi pour mieux être en relation avec les autres, créer des marionnettes ou des saynètes de criques pour divertir petits et grands, arracher quelques pommes de terre pour aider des personnes en situation difficile, comprendre la situation macro-politique dans certains pays pour mieux en comprendre les enjeux, découvrir la richesse de certains auteurs pour mieux comprendre le monde d’aujourd’hui , briquer les autos pour la fierté de leur pilote, ou jouer, tout simplement… Quelles diversités de proposition ! à l’image des plus de 450 personnes présentes, non ?

La magie de la Mariapolis s’opère y compris dans les imprévus : la pluie qui s’invite sans crier gare bien vite séché par le soleil, les problèmes techniques qui trouvent progressivement leur solution, les relations humaines qui se reconstruisent d’un changement de regard.

À demain pour de nouvelles aventures ! Celle de notre balade en forêt de Brocéliande.

 

 

 

Pour visualisez le diaporama de la journée –> cliquez ici

(1) : Page 106 Jésus abandonné, l’homme monde de Chiara Lubich – Édition Nouvelle Cité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *