Le talent de l’Unité

Les participants aux Mariapolis ont d’incroyables talents ! Alors qu’au cours du « Talent Night » mardi soir, 8 concurrents, en solo ou en groupes, de tous âges et de toutes disciplines (danseuses, conteur, chanteurs, humoriste…) se sont disputés les faveurs d’un public enthousiaste, le mercredi a également permis à chacun de déployer ses talents. Randonnées au sommet (pour les plus courageux) ou dans les villages environnants, activité accrobranches, concours de pétanque (auquel ont participé des vacanciers du secteur), tapisserie, jeux d’échecs, peinture…. ; il y en avait pour tous les dons et tous les goûts. Mais dans la recherche commune du respect, du dialogue et de l’unité, les trois mots clés de la thématique de la journée.

Auparavant, au cours du « Point du Jour », une journaliste, une plasticienne et un étudiant avaient témoigné de la manière dont ils essayent de tendre vers cet idéal dans leurs relations avec leurs collègues de travail, leurs confrères artistes et leurs co-locataires. « Et si les mots de tous les jours devenaient paroles d’Amour » , ce défi lancé en chanson pour entamer la journée a donné le « la » de l’ensemble de ce 13 juillet durant laquelle les grands jeunes sont allés rencontrer des personnes handicapées dans un centre de l’ADAPEI à Aurillac. Artisans à leur manière de respect, de dialogue et d’unité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *